Communiqué de soutien à Nous Toutes, au Planning Familial, et à toutes les victimes de harcèlement transphobe

Le 3 janvier, un collectif comptabilisant les Féminicides par compagnon et ex a tenu et relayé des propos transphobes en réponse à une question sur ses méthodes. #NousToutes et Le Planning Familial, après avoir condamné ces propos, ont subi une vague de harcèlement inadmissible. Nous assurons notre soutien à NousToutes et le Planning, ainsi qu’à toutes les personnes victimes de ces propos.

Retour sur les faits Interrogé sur la prise en compte des meurtres de femmes trans dans son décompte, le collectif « féminicides par compagnons ou ex » a accusé ses critiques d’avoir « conservé les aspects toxiques de leur masculinité antérieure ». Ces propos sont transphobes : extrêmement blessants pour les personnes concernées, ils les renvoient à une supposée « sociabilisation primaire » qui expliquerait tous leurs comportements. Une fois encore, les (...) Suite »

L’éducation relève la tête.

Un impératif : continuer de lutter !

La grève de ce jour est une réussite, avec une majorité de travailleurs et de travailleuses de l’Éducation nationale qui ont suivi l’appel des organisations syndicales lancé il y a moins d’une semaine. Preuve que l’exaspération est grande. Enseignant-es, assistant-e-s d’éducation (AED), accompagnant-e-s d’élèves en situation de handicap (AESH), tous les corps de l’éducation nationale se sont mobilisés, ainsi que des lycéen-e-s et parents d’élèves (tout autant victime de la politique désastreuse de Blanquer), dans une véritable démonstration de force. L’ultime grande bataille du quinquennat Blanquer s’engage maintenant avec ce dernier round !

Cette date construite unitairement par tous les syndicats est d’ores et déjà historique. Elle n’aurait jamais connu ce succès et cette ampleur sans le travail effectué depuis deux ans par les syndicats combatifs du secteur, martelant sans relâche la nécessité de protéger les personnels, les élèves et leur famille sur le plan sanitaire et d’améliorer les conditions de travail. Ils ont systématiquement fait face à l’entêtement du gouvernement soucieux de (...) Suite »

Mini-dossier

Aveyron : néoruraux et néoréacs

Ces dernières années, on assiste à des tentatives d’implantation de groupes d’extrême droite venus d’horizons différents dans plusieurs zones rurales (Lot, Aveyron, Pyrénées-Orientales, Haute-Savoie…). Si l’extrême droite électorale y est encore marginalement implantée, d’autres groupes plus radicaux réussissent notamment à nouer des alliances avec une mouvance issue d’une écologie profonde, essentialiste et aclassiste.

L’Aveyron n’est pas réputé pour être une terre d’élection de l’extrême droite. Aux élections municipales de 2020, le Rassemblement national (RN, ex-FN) n’a pas réussi à conquérir de communes. Et aux élections régionales de 2021, ses scores ont chuté de 10 points passant de 23,21 % à 13,69 %. Le RN est peu audible dans l’ensemble du département. Il s’exprime peu dans les médias locaux, sur Internet et les réseaux sociaux et encore moins sur les murs, dans les (...) Suite »

13 janvier : Une mobilisation historique ! N’en restons pas là !

Le 13 janvier 2022, toutes les organisations syndicales de l’éducation nationale appellent à la grève. Nous soutenons avec force ce mouvement, et les militant·es de l’UCL seront dans l’action ce jeudi.

L’épidémie progresse, le mépris du ministre aussi Ce mouvement provoqué par la situation sanitaire est historique. Jean-Michel Blanquer aura réussi à se mettre à dos tout le monde, y compris les directions et le corps des inspecteurs. Les raisons ? La non-gestion de l’épidémie, le mépris affiché et la destruction du service public de l’éducation dont les premières victimes sont encore et toujours les enfants des classes populaires mais aussi les (...) Suite »

Solidarité avec le peuple Kazakh face à la répression meurtrière

En proie à des grèves et des manifestations massives, le Kazakhstan connait le plus grand bouleversement socio-politique de son histoire récente. Difficile d’y voir très clair, d’autant qu’Internet est bloqué depuis plusieurs jours et empêche toute information de filtrer. Aux dernières nouvelles, la dictature avait fait appel aux troupes russes et des pays environnants pour mater la révolte. L’Union Communiste Libertaire s’inquiète de la répression sanglante en cours et relaie les aspirations de justice sociale et le rejet de l’autocratie que manifestent massivement les populations du Kazakhstan.

Le Kazakhstan est un État indépendant de l’URSS depuis 1991 tout en restant membre de l’OTSC, une organisation internationale de sécurité rassemblant 6 anciens États soviétiques autour de la Russie. Le pays entretient également des relations privilégiées avec l’Union Européenne (son premier partenaire commercial), les Etats-Unis (2e investisseur dans le pays) mais aussi avec la Chine, qui cherche à sécuriser ses Nouvelles Routes de la Soie. Loin d’être (...) Suite »

Antipatriarcat

Droit à l’avortement : augmenter les délais et supprimer la clause de conscience spécifique

Si l’accès à l’avortement reste compliqué à cause des faibles moyens octroyés à la santé en général, à la santé des femmes en particulier et aux centres IVG plus spécifiquement, les conditions théoriques sont assez favorables en France. Il reste cependant au moins deux points à améliorer : le délai et la double clause de conscience

Parlons un peu technique et décrivons le cycle menstruel des femmes [1], en partant de l’ovulation. L’ovulation, c’est quand un ovaire lâche un ovule. L’ovule vit vingt-quatre heures, les spermatozoïdes quelques jours et donc la fécondation est possible pendant trois à cinq jours. Environ quatorze jours après, ce sont les règles qui correspondent à l’évacuation de la paroi de l’utérus qui s’était préparée pour une grossesse éventuelle. Avoir ses règles (...) Suite »

Anti-impérialisme

Le 8 janvier dans la rue avec la gauche kurde, vérité et justice pour Fidan, Sakîne et Leyla

L’Union communiste libertaire appelle à manifester le 8 janvier à Paris contre l’oppression du Kurdistan et pour la vérité sur le triple assassinat, à Paris, des militantes Fidan (Rojbîn) Doğan, Sakîne (...)

suite

Communiqué UCL

Deux mois d’occupation à Nanterre : pour les fêtes, les sans-facs veulent des inscriptions !

Depuis maintenant deux mois les sans-facs de Nanterre occupent les bâtiments de leur fac pour exiger l’inscription d’une quarantaine étudiant•es. Nos camarades ont depuis le début de l’occupation (...)

suite

Communiqué UCL

L’épidémie progresse, le mépris du gouvernement aussi !

Alors que le covid circule plus que jamais, le gouvernement, à nouveau en dessous de tout, choisit encore une fois un autoritarisme borné. L’Union communiste libertaire continue de réclamer, bien au contraire, qu’on fasse confiance aux travailleur·ses et qu’on les protège. En particulier, la santé et la recherche publique, deux secteurs clés pour sortir de la crise, ont besoin de bien plus de moyens.

suite

Communiqué UCL

IEP Grenoble : droite et extrême droite ensemble contre les libertés académiques

Lundi 20 décembre, Laurent Wauquiez (président de la région Auvergne-Rhône-Alpes) a annoncé la suppression des subventions régionales à Sciences Po Grenoble. En cause, une prétendue « dérive idéologique et communautariste » qui renvoie à un an de polémique réactionnaire locale sur fond d’accusations « d’islamogauchisme » et de « wokisme ».

suite

Communiqué UCL

Référendum en Kanaky : fausse victoire mais vrai désaveu du colonialisme français

Le 11 décembre avait lieu la 3e consultation de la fin de l’accord de Nouméa ouvrant la voie à une possible indépendance de la Kanaky. Nous rappelons que la Kanaky est encore, dans les faits, une colonie dont l’État français profite à des fins économiques (le Nickel notamment) et géo-stratégique (maintien de l’influence française, en particulier militaire, dans le pacifique) et dont les décisions régaliennes sont prise en métropole. Les habitant·es Kanaks subissent encore de fortes discriminations sociales et raciales et revendiquent depuis toujours leur indépendance.

suite

Antifascisme

Décryptage #2 : «  remigration  »

Tous les deux mois, Alternative libertaire se propose de décrypter une expression de la novlangue d’extrême droite. Aujourd’hui, la «  remigration  ».

suite

AL de décembre est en ligne !

Plein emploi, économie : capitalisme en roue libre, grève à la Poste, antipatriarcat, loi liberticide LGBTI, zapatiste, contre les violences sexistes et sexuelles, Politique, prise au tas, économie libertaire, pôle emploi, syndicalisme, centrale de gardanne, transdev, transports publics, musée de l’immigration, antifascisme, collectif la horde, lutte des classes aux états unis, brume noire, écologie, éco-syndicalisme, solarpunk, déboisement, emma goldman, denise ferrier, rojava

suite

AL n°321 (novembre 2021)

Contre le retour de l’école-caserne ; Allocation adulte handicapé ; genèse de la « prise au tas » communiste ; vaccination, libéralisme et autoritarisme ; ces bourgeois qui soutiennent Zemmour ; syndicalisme de lutte ; métallurgie ; Chapelle-Darblay ; Sommet Afrique-France ; Kanaky ; Jardins à défendre à Aubervilliers ; 1723, le Black Act, genèse sanglante du capitalisme britannique

suite

AL n°320 (octobre 2021)

Marseille dans le viseur ; la casse sociale nuit d’abord aux femmes ; Ier congrès de l’UCL ; syndicalisme, pass sanitaire et vaccination ; EDF ; SNCF ; collectif La Santé en lutte ; Zemmour, un ultralibéral en brun ; entretien avec les féministes révolutionnaires afghanes ; greenwashing autoroutier : l’aire ne sera pas plus verte ailleurs ; 1931 : l’Expo coloniale, foire exotique et idéologique

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut