Communiqué UCL

L’Amérique Latine, entre mesures drastiques et sourde oreille

L’Amérique Centrale et l’Amérique du Sud sont tiraillées, entre d’un côté des quarantaines et de l’autre des gouvernements sceptiques qui refusent d’admettre la gravité de la situation. Ces derniers souhaitent préserver leur économie au détriment des plus pauvres. Les quarantaines sont faites sans mise en place de politique sociales d’ampleur qui puisse répondre à toutes celles et ceux qui, faisant partie de l’économie parallèle et vivant de l’argent gagné au jour le jour ne pourront survivre sans mettre un pied dehors.

Néo-libéralisme et gauche populiste, une ligne commune met à l’écart de vraies mesures sociales. Les cas les plus marquants médiatiquement sont ceux du Chili de Piñera et surtout du Brésil de Bolsonaro. Dans ces pays, les frontières ont été partiellement fermées. Les gouvernements continuent de jouer la montre et ne prennent des décisions qui ne bénéficient qu’aux élites. Au Brésil, bon nombre de dirigeant.e.s de la classe politique sont à contre sens du (...) Suite »

Communiqué UCL Toulouse et Alentours

Airbus redémarre : les profits contre la santé

Depuis le lundi 23 mars, la direction d’Airbus a décidé unilatéralement de reprendre les activités de ses usines à Toulouse. Après 4 jours d’une production à l’arrêt pour évaluer comment l’entreprise pourrait redémarrer, la direction a estimé que les mesures avait été prises pour « garantir la sécurité et la santé des salariés » et que les usines en France et en Espagne pouvaient redémarrer. Or si on en croit le syndicat de cadre d’airbus CFE-CGC, par la voix de sa coordinatrice Françoise Vallin dans le journal l’Usine Nouvelle : « Chez Airbus, tous les postes de travail ne sont pas sécurisés ».

C’est donc en dépit de la santé des salarié·e·s que l’avionneur va continuer de produire en les mettant en danger pour une activité qui n’est absolument pas essentielle dans cette période de crise sanitaire sans précédent. Au-delà d’Airbus, c’est toute la chaîne de sous-traitance qui va devoir se remettre au travail [4], accentuant de fait les risques d’une accélération de la contamination au Covid-19 dans la région Toulousaine mais également à (...) Suite »

Communiqué UCL

Violences domestiques : La galère pour celles qui restent à la maison

Qu’elles continuent de travailler ou qu’elles soient à la maison, les femmes sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie mais aussi les premières victimes de la crise sanitaire actuelle.

L’inégale répartition des tâches ne va pas se résoudre du fait du confinement. Rappelons-le, les femmes assurent une large majorité des tâches domestiques et des soins aux enfants, y compris quand elles sont en couple. Dans le cas où les deux parents sont en télétravail, on imagine aisément comment peuvent se répartir les tâches dans les couples où elles sont déjà prises en charge par les femmes le reste du temps ! Les retours de beaucoup d’enseignant.es (...) Suite »

Communiqué UCL

Covid-19 : Les travailleuses en première ligne

Qu’elles continuent de travailler ou qu’elles soient à la maison, les femmes sont en première ligne dans la lutte contre la pandémie mais aussi les premières victimes de la crise sanitaire actuelle.

La crise met en lumière le rôle essentiel de certains secteurs d’activités (santé, éducation, petite enfance, métiers du soin, agro-alimentaire et distribution, nettoyage, travail social, transports et livraison…). Or ce sont des femmes, le plus souvent mal payées et précarisées, qui majoritairement travaillent dans la plupart de ces secteurs. Avec cette crise la population redécouvre les professions utiles socialement, celles dont on ne peut se passer (...) Suite »

Syndicalisme

Amazon : Épidémie de droits de retrait à Lauwin-Planque

L’ambiance est à couteaux tirés sur le site du Nord. Les syndicats appellent au « droit de retrait général », et l’absentéisme dépasse déjà les 50 %. Mais la direction sanctionne pour retenir les salarié·es dans les entrepôts. Son but : profiter le plus longtemps possible de l’effet d’aubaine que représente le coronavirus pour la vente en ligne.

Les dirigeantes et dirigeants du site Amazon de Lauwin-Planque (Nord) se voient sans doute comme d’indispensables capitaines qui doivent garder la tête froide et conduire l’entreprise à travers la tempête du coronavirus, malgré que la machine est de plus en plus grippée, et que la moitié des salarié·es ont déjà fait défection… La moitié qui restent ? On va à la fois les bercer de bobards rassurants, et les tancer parce qu’ils manquent de prudence. Les «  (...) Suite »

Communiqué UCL

Covid-19 : le validisme au cœur de la crise

La société capitaliste dans laquelle nous vivons est une société éminemment validiste. Le validisme est une oppression qui touche les personnes en situation de handicap (physique ou psychique, visible ou invisible). Le capitalisme encourage et soutient des structures validistes, dans la mesure où il valide les individus en fonction des capacités qui les rendent productifs ou exploitables dans la sphère du salariat. Les personnes qui ne correspondent pas à ces normes sont proprement invalidées, et ainsi exclues, marginalisées ou minorisées.

Les réponses des États et des institutions à la pandémie de Covid-19 sont foncièrement validistes. En témoignent les réactions au début de l’épidémie qui en minimisait la gravité en pointant le fait que le virus était mortel principalement pour les personnes âgées et les personnes fragilisées. On constate donc à nouveau que pour le capitalisme, les vies ont une valeur et peuvent être hiérachisées. En témoignent aussi les stratégies spencéristes [6]défendues (...) Suite »

Communiqué UCL

Justice : quand l’État instrumentalise la crise sanitaire pour asseoir sa politique sécuritaire

Comme dans tous les secteurs, l’épidémie a pris de cours l’institution judiciaire. Les normes sanitaires dans les tribunaux,les commissariats et les lieux de privation de libertés (prisons, centres de rétention administrative, hôpitaux psychiatriques) déjà déplorables depuis des décennies, accentuent la propagation et les conséquences de ce virus.

suite

Communiqué UCL

Une crise d’ampleur internationale : le responsable, c’est le capitalisme !

En trois mois, le coronavirus s’est étendu à près de 170 pays, au total plus de 200 000 cas de Covid-19 ont été confirmés ainsi que 9 000 décès selon l’OMS. À l’origine de cette crise sanitaire, c’est bien le capitalisme qui est en cause : et notamment l’industrie de la viande qui en plus des conditions sanitaires dégradées induit des déforestations. Ces dernières détruisent à leur tour l’habitat d’animaux vecteurs de maladies, le tout favorisant alors l’entrée en contact avec les populations humaines.

suite

Communiqué UCL

Entraide et solidarités directes

Hors temps de crise, les réseaux de solidarité (sociale, alimentaire, etc.) sont assurés par de multiples associations, collectifs, ou institutions. Les personnes qui tiennent ces réseaux sont pour une bonne partie retraitées ou tout simplement confiné.es, les déplacements et les modes d’organisation habituelles boulversées.

suite

Communiqué UCL

État d’urgence sanitaire : imposons aussi l’état d’urgence social !

L’état d’urgence sanitaire et l’arsenal législatif qui l’accompagne est le seul moyen, aux yeux du gouvernement, de prévenir une catastrophe sanitaire en prenant les choses fermement en main. De notre côté, c’est un état d’urgence social que nous devons défendre pour définir nous-mêmes les priorités !

suite

Communiqué UCL

La neutralité du net ne s’oppose pas à une gestion politique des services

Depuis le début du confinement en Europe, la question d’une éventuelle surcharge du trafic internet se pose. Ci-dessous, notre point de vue communiste libertaire sur la question du réseau.

suite

Face à la crise

En luttant contre le virus, transformer la société

La pandémie oblige à des mesures qui doivent nécessairement contrarier les capitalistes. Et qui prouveront que la société et l’économie peuvent tourner de façon radicalement différente. Déclaration issue de la conférence exceptionnelle de l’UCL, le 17 mars.

suite

AL d’avril est gratuit en PDF

Dossier spécial Covid-19 : en luttant contre le virus, transformer la société ; la crise financière qui vient ; causes et conséquences écologiques de la pandémie ; droit de retrait chez Amazon ; contre le racisme anti-asiatique. Retour sur la grève dans les raffineries ; discriminations des femmes handicapées ; safe city et contrôle social ; résultats du RN aux municipales ; les communistes libertaires et l’autodétermination des peuples ; Gustav Landauer et la Révolution allemande ; le socialisme sauvage

suite

AL de mars est en kiosque

Retraites : la longue grève ; caisse de grève ; médico-social, la tête contre les murs ; lutte à Radio France ; smart city, big brother beat ; revenge porn ; Mila, extrême droite et pinkwashing ; Palestine et antisionisme ; antifascisme à Brest ; élections municipales et communistes libertaires ; capitalisme vert, nucléaire ; incendies australiens ; Rojava, espérer ou craindre ; la force des femmes.

suite

AL de février est en ligne

retraites, grèves, trump, iran, ferroviaire, rail, ratp, lutte de classe, autogestion, blackrock, fichage, éducation, palestine, antisionisme, inde, épuration ethnique, mouvement social, conspirationnisme, confusionnisme, framasoft, loi de finance 2020, données, data, Matzneff, Polanski, Ruggia, consentement, pédocriminalité, féminisme, casse-rôles, écologie, convention citoyenne climat, climat, numérique rural, jazz, Isabelle attard, anarchisme, anarchie, community organizing,

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut