Apartheid israélien : Les Bédouins du Néguev bientôt expulsés

Version imprimable de cet article Version imprimable


Les Bédouins et Bédouines habitants du désert du Néguev en Israël sont en théorie des citoyens israéliens. Mais outre le fait qu’ils n’ont pas le droit de construire « en dur », un plan de colonisation prévoit d’expulser 70 000 d’entre eux de leurs villages.

Les sionistes ont toujours rêvé qu’à terme, les Palestiniens deviendraient les indigènes du Proche-Orient, marginalisés et parqués dans leurs réserves. Les Bédouins du Néguev sont des Palestiniens, théoriquement citoyens israéliens. En 1949, la plupart d’entre eux ont été expulsé-e-s. Les autres ont été parqués dans des immeubles d’où ils sont partis pour retourner à leurs activités agricoles et pastorales. La terre a été confisquée par les Israéliens et en particulier par le KKL (Fonds National Juif, créé en 1901) dont le but est de s’approprier les terres « arabes » pour les donner aux nouveaux immigrants juifs.

Les titres de propriété des Bédouins n’étant pas reconnus, la grande majorité d’entre eux se sont retrouvés dans des « villages non reconnus » sans route, sans eau, sans électricité, sans école… On leur a interdit de construire en dur et chaque fois qu’ils l’ont fait, l’armée et la police sont venu-e-s détruire. Le village d’Al-Araqib tout près de Beersheba a déjà subi plus de 50 destructions. Le KKL a même envoyé des lycéens de terminale faire un stage de « formation » : « apprenez à détruire un village bédouin » sous l’œil goguenard de la police.

Villages non reconnus

Ces milliers de citoyens israéliens vivant dans des bidonvilles en plein désert, ça ne suffit plus. Il existe un projet de peuplement (juif) du nord du Néguev. Le plan Prawer-Begin a été adopté en première lecture par la Knesset (le Parlement israélien) en juin. L’adoption définitive est imminente. Soixante-dix mille Bédouins vivant dans 35 villages non reconnus doivent être expulsé-e-s, la totalité de tous ceux qui vivent dans le nord-ouest du Néguev. Le modèle sioniste, c’est clairement ce qui s’est fait aux États-Unis : chasser les indigènes, les enfermer dans des réserves. La propagande israélienne explique que c’est pour leur bien, pour les faire accéder à la modernité. Ne laissons pas faire !

Pierre Stambul

 
☰ Accès rapide
Retour en haut