Pages Lyon : « La Lettre des militant(e)s syndicalistes libertaires »

Version imprimable de cet article Version imprimable


Cette lettre est un outil d’échange d’informations et de réflexions qui s’adresse à tou(te)s les militant(e)s syndicalistes, anarcho-syndicalistes ou syndicalistes révolutionnaires, anarchistes ou « sympathisant(e)s » libertaires.

Les militant(e)s qui animent cette Lettre entendent agir dans une logique pluraliste et dans le respect intégral des choix organisationnels de chacun(e). Autrement dit, La Lettre des militant(e)s syndicalistes libertaires s’interdit toute exclusive ainsi que tout prosélytisme en faveur de telle ou telle organisation syndicale en particulier. Elle peut ainsi constituer un lien solide entre des camarades/sympathisant(e)s libertaires, impliqué(e)s dans diverses organisations syndicales : CFDT, CGT, CGT-FO, CNT, Confédération Paysanne, FEN, FSU, PAS (Pour une alternative syndicale, enseignant(e)s en Isère), SUD Solidaires, UNEF, syndicats de chômeurs/euses, etc.

Son but est :

1. La circulation d’informations utiles à nos activités syndicales respectives.

2. La diffusion des idées, critiques et propositions anarchistes dans les milieux militants syndicalistes.

3. Organiser des échanges de pratiques et permettre de coordonner l’action des militant(e)s syndicalistes libertaires durant les luttes et les mouvements sociaux.

Recevez tous les mois La Lettre des militant(e)s syndicalistes libertaires, ainsi que les « flashs info », en nous transmettant vos coordonnées au mail : lettremsl@wanadoo.fr (nous contacter à MSL c/o ESGC, 44, rue Saint-Georges, 69005 Lyon pour recevoir une version papier, en joignant un chèque de 8 euros pour un an).

Consultez notre site : http://perso.wanadoo.fr/lettre-msl/

N’hésitez pas à nous communiquer tout document d’information syndicale (bulletin, tracts, journaux de syndicats...) qui pourrait nous inspirer des brèves. Cet envoi d’informations est capital, si nous voulons créer un véritable outil d’échanges militants. Merci de penser à nous transmettre aussi des contacts de sympathisant(e)s ou de sections syndicales (ou syndicats), afin d’étoffer les envois (qui sont déjà conséquents).

 
☰ Accès rapide
Retour en haut