Convergence sur Paris le 17 octobre

Sans-papiers : des marches dans tout le pays

Version imprimable de cet article Version imprimable


Plusieurs marches de sans-papiers à travers toute la France convergeront à Paris le 17 octobre afin d’obtenir la régularisation de toutes et tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention administrative (CRA) et un logement pour toutes et tous. Des groupes rallieront la capitale via cinq parcours principaux, et agrégeront du monde en cours de route.

Premier départ : Marseille le 19 septembre, jonction à Lyon le 3 octobre avec des marcheurs de Montpellier et Grenoble. Le même jour, départs de Rennes, Lille et Strasbourg. Un départ est également prévu à Toulouse.

Cette marche doit donner une visibilité nationale à la fraction la plus exploitée du prolétariat et à sa lutte pour la dignité. Des initiatives sont donc prévues aux étapes : avec les salarié·es en lutte de McDo à Marseille le 19 septembre, une action devant le CRA de Nîmes le 21 septembre, une manifestation à Beauvais le 10 octobre...

Paris, le 30 mai.
Paris, le 30 mai.
Rungis, le 8 août.

Il est encore temps d’en organiser ! La marche est organisée par des collectifs de sans-papiers – dont plusieurs nés récemment, comme le Collectif des immigrés en France ou Ensemble pour notre régularisation sans exception – et est soutenue par des organisations politiques, syndicales et antiracistes (Solidaires, Fasti, DAL…), dont l’UCL évidemment.

Le 30 mai, malgré l’interdiction, une énorme manifestation de sans-papiers à Paris avait sonné la fin du confinement militant. Une deuxième avait eu lieu le 20 juin dans différentes villes ; puis sur le gigantesque marché d’intérêt national de Rungis le 8 août ; et comme chaque année, une manifestation avait lieu le 22 août pour rappeler l’expulsion de l’église Saint-Bernard. La question des sans-papiers étant connectée au racisme d’État, ils et elles étaient aussi à Beaumont-sur-Oise le 18 juillet pour la vérité sur la mort d’Adama Traoré.

Vu l’absence totale de réaction du pouvoir, les marches de sans-papiers de septembre-octobre ambitionnent d’aboutir devant l’Élysée. Il y a encore besoin d’aide pour la logistique, l’accueil, la communication, les actions lors des étapes... N’hésitez pas à prendre contact avec les collectifs de sans-papiers de votre région pour aider, inciter, participer.

Cliquez pour accéder à la carte des étapes et des événements
 
☰ Accès rapide
Retour en haut