n°308 (septembre 2020)

Épidémie de licenciements ; rentrée sociale ; lutte contre le chômage ; Eric Dupond-Moretti ; Gisèle Halimi ; Métallurgie ; intermittents sur le gril ; fafs à l’assaut des facs ; Framasoft ; Georges Ibrahim Abdallah ; Liban ; train maya ; contre le servage des saisonniers ; 1870, Bakounine à Lyon ; Alternative International Mouvement

Edito : à visage découvert

 

Epidémie de licenciements : le bon vaccin c’est la lutte !

Depuis la crise du Covid-19 et le confinement qui s’en est suivi, les licenciements se multiplient alors même que les entreprises concernées ont des décennies de profit derrières elles. Sans une réaction forte, une explosion du chômage est à craindre.

 

Rentrée antisociale : l’agenda Macron-Castex

Dans un contexte de crise sanitaire et sociale, le gouvernement de combat Macron et Castex entend mener une politique économique offensive au détriment du travail. Tour d’horizon.

 

Orientation communiste libertaire : les luttes contre le chômage et les licenciements

Blocage des dividendes des actionnaires, reconquête d’une assurance chômage robuste, réduction du temps de travail avec embauches correspondantes, réquisition/autogestion des entreprises qui ferment, droit de veto des travailleurs et des travailleuses… La lutte contre le chômage doit se faire par la redistribution des richesses. La lutte contre les licenciements doit être l’occasion de remettre en cause l’arbitraire patronal.

 

Sans-papiers : convergence sur Paris le 17 octobre

Plusieurs marches à travers toute la France convergeront à Paris le 17 octobre afin d’obtenir la régularisation de toutes et tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention administrative (CRA) et un logement pour toutes et tous. Des groupes rallieront la capitale via cinq parcours principaux, et agrégeront du monde en cours de route.

 

Eric Dupond-Moretti :un violeur à l’intérieur, un complice à la justice

«  Un violeur à l’Intérieur, un complice à la Justice  »  : un slogan parmi d’autres que l’on pouvait entendre dans les manifestations féministes qui ont eu lieu un peu partout en France lors de l’annonce du gouvernement Castex. En ce qui concerne Darmanin, accusé de deux viols, la cause est entendue. Le nouveau garde des Sceaux se prétend quant à lui «  féministe  ».

 

Gisèle Halimi (1927-2020) : à la conquête du droit des femmes

Gisèle Halimi s’est éteinte le 28 juillet dernier à l’âge de 93 ans. Son nom restera toujours lié à deux grands combats au service desquels elle avait mis son métier d’avocate : la lutte pour le droit à l’avortement et celle pour la criminalisation du viol.

 

#IwasCorsica : pour enfin briser l’omerta

Entre 400 et 600 personnes ont participé aux manifestations féministes en Corse au début de l’été. Suite au hashtag #Iwas, de nombreuses femmes ont témoignés des violences sexuelles qu’elles avaient subies 1. Un hashtag spécifique à la Corse (#IwasCorsica) a ainsi vu le jour.

 

Métallurgie : comment l’UIMM veut faire bosser plus en payant moins

oir son salaire monter ou descendre à chaque changement de poste dans l’entreprise ? Quand on est en CDI, ce n’est pas possible. Mais ça pourrait le devenir… C’est tout l’enjeu de la négociation actuelle sur la convention collective nationale de la métallurgie, qui pourrait inspirer d’autres secteurs.

 

Entre virus et patronat : les intermittent·es sur le gril

Le secteur culturel et du spectacle étant quasi à l’arrêt du fait du coronavirus, cette catégorie de travailleuses et de ­travailleurs est frappée par un chômage massif. Qu’y aura-t-il au bout de l’«  année blanche  » décidée par le gouvernement ?

 

Rentrée : qui sont les fafs à l’assaut des facs ?

Agressions, déblocages de facs et de lycées, saccage de local syndical et fichage de militantes et militants... Le mouvement social étudiant se retrouve confronté à l’extrême droite de façon récurrente et violente. Comment lui-faire face  ?

 

Framasoft, agenda militant : Mobilizon nous

Pour proposer une alternative libre et respectueuse au géant Facebook, le réseau Framasoft a lancé le projet d’agenda militant Mobilizon. Où en est ce projet ?

 

Georges Ibrahim Abdallah : un révolutionnaire libanais embastillé depuis 1984

Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste libanais et combattant pour une Palestine libre et démocratique, est emprisonné en France depuis 1984. Libérable depuis 1999, son maintien en détention relève de la vengeance d’État et du maintien des intérêts impérialistes de la France, des États-Unis et d’Israël.

 

Liban : après les catastrophes, l’heure de régler les comptes

Le Liban connait depuis plusieurs années des mouvements de contestations qui dénoncent une situation économique et politique des plus étouffantes. L’immobilisme et la corruption dans lesquelles se prélasse la classe dirigeante ont conduit à la catastrophe du 5 août.

 

Mexique : le « Train maya », arme de domination

À travers le monde, les mégaprojets sont légion. Sous couvert de développement territorial, énergétique, touristique, ils servent avant tout à enrichir des entrepreneurs avides de conquérir de nouveaux territoires à piller et à exploiter. Ils sont souvent la première interface permettant ensuite à d’autres projets économiques de s’implanter, comme par exemple l’industrie minière. Le Mexique n’est pas exclu de cette dynamique.

 

Agriculture : contre le servage des saisonniers

Une immense partie de l’agriculture du sud-est a subi les méfaits de la «  modernisation  ». Du pire des pratiques intensives jusqu’au quasi servage des travailleuses et travailleurs, c’est avec l’appui de l’Europe que se mettent en place des injustices d’un autre temps. Mais c’est sur ce terreau, et depuis plus de 20 ans, que lutte le Codetras.

 

1870 : Faire la guerre et la révolution, avec Bakounine à Lyon

Si la Commune de Paris, en 1871, est restée célèbre, ses prodromes sont nettement moins connus. Et pour cause  : il s’agit de tentatives insurrectionnelles ratées, matées, que leurs protagonistes eux-mêmes ont préféré oublier. Et dont leurs adversaires ont bien ri. C’est le cas de la journée révolutionnaire du 28 septembre 1870 à Lyon, dont la version guignolesque imaginée par Karl Marx pour discréditer son rival Bakounine a longtemps fait autorité. Mais que s’est-il réellement passé ?

 

Alternative International Movement : « être plus ouverts aux diverses contre-cultures »

Un réseau promouvant les contre-cultures est né récemment à Paname mais ses ramifications s’étendent bien au-delà. L’Alternative International Movement (AIM) cherche à jeter un pont notamment entre les scènes musicales (punk, streetpunk, redskin, harcore) et le militantisme. Après deux ans d’existence, Alternative libertaire a rencontré l’AIM, l’occasion pour eux de nous présenter le réseau et de faire un bilan d’étape.

 

Exposition : Femmes des années 50

Depuis la mi-décembre le musée Soulages de Rodez accueille dans la grande salle des expositions temporaires Femmes années 1950. Au fil de l’abstraction.

 

Lire : Clochepin, « Anarchiste »

À 65 ans, Philippe Clochepin, cheminot libertaire, vient de publier ses Mémoires, apportant son éclairage personnel sur les luttes de son temps.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut