Nécrologie : Pete Seeger ne chantera plus

Version imprimable de cet article Version imprimable


Le compositeur et chanteur états-unien de musique folk et militante est mort le 27 janvier 2014 à New York. Ses chansons et les combats qu’il a soutenus lui survivront.

Pete Seeger a influencé notamment Joan Baez et Bruce Springsteen. Il s’accompagnait avec sa guitare ou son banjo pour parler au cœur populaire de l’Amérique du Nord avec des chansons pleines de poésie, d’espoirs et également de défiance envers le pouvoir patronal et le gouvernement. Pendant les années de maccarthysme, il reprend le répertoire populaire, ouvrier et syndical, en soutien aux syndicalistes et aux travailleurs et travailleuses confronté-e-s à la répression. Il interprète ainsi la chanson écrite en 1915 par Ralph Chaplin intitulée Solidarity For Ever , celle de Woody Guthrie Union maid ou encore Which Side Are You On  ? écrite par Florence Reece en 1931 .

Il s’est engagé également pour les droits civiques aux côtés de Martin Luther King, contre la guerre au Vietnam, pour l’écologie...

Il a dépeint la société états-uniennne qui est occultée le plus souvent par les discours médiatiques qui décrivent un pays ou ne règne que concurrence entre individus, libre-échange, outrances de richesses, aveuglement religieux et pulsions guerrières.

Au contraire, ses chansons, qu’il a composées et chantées sur des piquets de grève, pour des meetings de solidarité, aux côtés des militants progressistes, pour des meetings antimilitaristes (Where have all the flowers gone  ?), contre l’apartheid (Whe shall overcome), contre la guerre au Vietnam (Bring ‘em home), pour la justice sociale et la liberté (If I Had A Hammer).

Il écrit avec Lee Hays et Millard Lampelle une réadaptation de la chanson écrite par Woody Guthrie (chanteur protestataire états-unien du début du XXe siècle), Talking Union, traduite en français sous le nom le « Blues parlé du Syndicat ».

Pete Seeger était manifestement du camp de la justice et de la liberté. La lutte pour la justice et contre le capitalisme, le racisme, le fascisme continue.

Berneri (AL Gard)

Extrait d’une la chanson interprétée par Pete Seeger :

Wich side are you on ? (De quel côté es tu ?)

Don’t scab for the bosses,

Don’t listen to their lies.

Us poor folks haven’t got a chance

Unless we organize.

 
☰ Accès rapide
Retour en haut