Syndicalisme

Mouvement européen contre l’austérité : Après l’échec des euromanifs, comment rebondir ?

Dans un contexte d’inflation particulièrement violent pour les travailleurs et travailleuses d’Europe, la Confédération Européenne des Syndicats (CES) a impulsé une campagne de mobilisation contre l’austérité d’octobre à décembre 2023. Un échec attendu qui pousse à questionner la stratégie internationaliste de la CGT.

Malgré une date annoncée largement en amont et préparée par une intersyndicale française au complet, la grève pour les salaires du 13 octobre 2023 n’aura réuni que 200 000 personnes dans toute la France. Un chiffre bien en deçà des millions descendus sur le pavé pour défendre leurs retraites quelques mois plus tôt. Il faut dire que si la question des salaires est centrale dans la vie des salarié·es, il était difficile de convaincre des collègues de se (...) Suite »

Ecologie

Or vert : L’avocat, subtile saveur pour un commerce amer

L’avocat est actuellement consommé massivement partout dans le monde. Si sa consommation peut avoir de multiples intérêts, son système de production, lui, a de multiples effets dramatiques. Traduction d’un article d’une camarade de l’Unión AnarcoComunista.

L’avocat est aussi à la mode que la banane et le chocolat l’ont été en Europe après la chute du mur de Berlin en 1989. Symboles de liberté. «  Bienvenue dans le monde libre  » avec les bananes et le chocolat. Aujourd’hui, l’avocat est «  l’or vert  ». Techniquement, il s’agit d’un fruit riche en nutriments qui permet de préparer des plats délicieux et variés. Mais avant d’en arriver là, il faut remonter à la fin des années 1980, lorsque le marché états-unien (...) Suite »

Webdito

« Armée française, hors d’Afrique ! », le 28 février à Paris

En l’espace de quelques mois, le Mali, le Burkina Faso puis le Niger ont exigé le départ de l’armée française, en dépit des menaces et des représailles de Paris. Les circonstances sont propices à un retrait général des troupes françaises d’Afrique. Soixante ans après la décolonisation, il est plus que temps ! Meeting unitaire avec le soutien de l’UCL, avec Aminata Traoré (autrice altermondialiste), Thomas Borel (Survie), Kamadji Demba Karyom (syndicaliste tchadienne), Augusta Epanya (militante camerounaise de l’UPC), Jean-Pierre Canet (journaliste), Pierre Laurent (sénateur).

Il y a un an, le 27 février 2023, Emmanuel Macron annonçait depuis l’Élysée vouloir réformer le statut des bases militaires françaises permanentes en Afrique afin, disait-il, de tenir compte des « bouleversements » et « transformations profondes » auxquels la France était confrontée sur le continent. Entre temps, le coup d’État au Niger a rebattu les cartes et l’exécutif semble hésiter. Mais que ce projet de réforme aboutisse ou non, nous ne nous en satisferons (...) Suite »

Syndicalisme

Fermetures dans l’Education nationale : plus de Jacques-Decour, moins de Stanislas

Depuis quelques jours, la nouvelle ministre de l’Éducation nationale déclame un mépris de l’enseignement public et de l’égalité typique de sa classe. Pendant ce temps à la cité scolaire Decour, dans le IXe arrondissement de Paris, le personnel se mobilise contre le projet de fermeture partielle de l’établissement.

En décembre 2023 la nouvelle tombe de nulle part : sous prétexte de travaux attendus, certains depuis vingt ans, une partie des classes de la cité scolaire Jacques-Decour [2] (qui regroupe des élèves du collège jusqu’au lycée et en classes préparatoires scientifiques) va fermer à la rentrée prochaine, et le collège entier en 2025. Sans garantie de réouverture de la part du rectorat. Que deviennent les élèves ? Les enseignant·es et l’équipe pédagogique ? (...) Suite »

Analyse : Luttes trans et antifascisme, un duo indissociable

Partout dans le monde, l’extrême droite s’illustre par des attaques régulières contre les droits LGBTI et vise explicitement les personnes trans à tous les niveaux. En France, le backlash anti-trans est vigoureux, promu par l’État, et suit la fascisation de l’Occident. Il est impératif de penser un antifascisme solidaire et inclusif et d’œuvrer à une perspective antifasciste dans les luttes LGBTI.

En France, la transphobie d’État a fait du chemin et le gouvernement se fait le promoteur de cette idéologie mortifère. Lors du dernier remaniement, Aurore Bergé (qui avait déjà invité à l’Élysée, durant l’été 2022, Dora Moutot et Marguerite Stern, des personnalités publiques connues pour leurs positions anti-trans) a été nommée au ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes de la Lutte contre les discriminations. Si l’État et la gauche (...) Suite »

Communiqué UCL

Mayotte : feu au colonialisme français

Nouvelle étape dans la convergence Macronie-RN : pour « lutter contre l’immigration », le gouvernement veut réviser la Constitution pour supprimer le droit du sol à Mayotte. C’est une brèche évidente pour casser ce droit sur l’ensemble du territoire français. C’est aussi un énième rappel de la zone non-droits que représente Mayotte pour l’Etat français, après l’opération Wuambushu d’avril 2023 qui prévoyait 24 000 expulsions sur deux mois, dans un climat de fureur xénophobe et de violences policières.

La situation à Mayotte est dramatique, 77% des habitant.es vivent sous le seuil de pauvreté et le taux de chômage atteint les 30 %. L’archipel connaît depuis plusieurs mois une crise de l’eau sans précédent [4]. La situation de l’éducation [5] et du système de santé [6] est critique. Mais gestion coloniale oblige : le problème, ce sera l’immigration. Mayotte française, l’histoire d’une magouille coloniale Les sans-papiers et « l’immigration massive » dont (...) Suite »

International

Grèce : Nous n’avons pas peur des ruines

Dimanche 14 janvier, le Groupe UCL Savoies accueillait Yannis Youlountas pour la présentation en avant-première et militante, de son nouveau film, Nous n’avons pas peur des ruines. L’occasion de revenir sur les luttes des habitantes du quartier d’Exarcheia à Athènes, contre la droite dure de Mitsotakis qui, arrivée au pouvoir en Grèce en 2019 promettait d’en finir avec le quartiers des « antiautoritaires ». Yannis Youlountas filme la lutte, ses actrices et acteurs, toujours rebelles et solidaires.

suite

Histoire

Février 1934 : De la tentative réactionnaire de coup d’État au sursaut antifasciste

Le 6 février 1934, en pleine crise économique et politique, les ligues d’extrême droite, profitant de la grogne sociale et d’un antiparlementarisme diffus, organisent une manifestation le jour où l’Assemblée nationale doit voter sa confiance en le nouveau gouvernement conduit par Édouard Daladier. En janvier, l’affaire Stavisky, scandale politico-financier auquel sont mêlés plusieurs parlementaires, fut l’occasion d’un regain de xénophobie et d’antisémitisme sous couvert d’antiparlementarisme. Le limogeage le 3 février du préfet Chiappe, proche de l’extrême droite, fut l’étincelle qu’attendaient les ligues pour entrer en action.

suite

Politique

Répression : Procès du « 8 décembre », toutes et tous terroristes ?

En octobre dernier se tenait le procès des « inculpées du 8 décembre » sous le chef d’accusation d’association de malfaiteur terroriste. Il s’agit du premier procès pour terrorisme visant la gauche depuis 2012. Les vides du dossier ont abouti à des condamnations basées davantage sur les idées des prévenues que sur leurs actes, posant la question : toute critique radicale de l’État et de la police est-elle terroriste aux yeux des juges ?

suite

Communiqué UCL

Lois racistes : la mobilisation populaire est notre rempart, pas la Constitution

Ce 25 janvier, le Conseil constitutionnel a censuré 32 des 86 mesures de la loi Darmanin-RN. Tant mieux. Mais il serait extrêmement dangereux de croire qu’un tel « bouclier juridique » peut contenir durablement la furie nationaliste montante. La mobilisation populaire est notre rempart, pas la Constitution.

suite

Communiqué UCL

Des solutions radicales pour le monde agricole

Depuis janvier, le monde agricole est en ébullition. La faute au productivisme, qui a créé un modèle terriblement fragile : solitude, endettement, surconsommation de carburants, d’engrais et de pesticides toujours plus chers… Comme l’épuisement des ressources et le dérèglement climatique font grimper les tarifs, le système craque. Il est temps d’en imaginer un autre.

suite

Ecologie

Face à l’urgence écologique : Pas de COP28, sortons du capitalisme

Du 30 novembre au 12 décembre 2023 s’est tenue la 28e Conférence des Parties (COP28) à Dubaï. Deux semaines de discussions qui, sans surprise, n’ont été ni engageantes, ni concluantes pour apporter des solutions concrètes au dérèglement climatique causé par les activités industrielles. Pour lutter contre le réchauffement de la planète, la seule solution possible c’est de sortir du capitalisme.

suite

AL de février est en kiosque !

Manifs agriculteurs, Oudéa Castéa et Stanislas, répression inculpées du 8
décembre, révolution et terrorisme, motion ‘‘pour une contre-offensive trans’’, Depardieu, exploitation dans les « établissement et service d’aide par le travail », luttes trans et antifascisme, loi immigration, extrême droite en Allemangne, mouvement européen contre l’austérité, grève minoritaire à Valeo, fermeture de la cité scolaire Decour, soutien aux revendications émancipatrices des paysans, conséquences de la culture des avocats, colère des paysans allemands, nouveau film de Yannis Youlountas, février 1934, révolution des œillets, manifestation du 6 janvier avec la gauche kurde.

suite

AL de janvier est en ligne !

Alliance des et libéraux des réactionnaires , France-Travail, RSA, la question palestinienne et le féminisme, Italie contre les féminicides, anticapitalisme et luttes trans, loi Darmanin-Le Pen, Dupont-Moretti Blanchi, grève au CHU de Montpellier, Syndicalisme étudiant, récupération de la mort de Thomas à Crépol par les fascistes, enquête sur l’extrême droite, kibboutz socialistes ?, répression des kurdes, résistance en Argentine, nucléaire fausse solution, COP28, lutte contre une ferme électrique, presse syndicale dans les années 1920.

suite

AL n°344 (décembre 2023)

Loi immigration, associations de migrants, dossier spécial antivalidisme (les dévaliseuses, auto-défense sanitaire, euthanasie, école inclusive, téléthon), collectif Golem, mobilisation contre l’extrême droite à Lyon, syndicalisme féministe, Charles Piaget, communiqué d’anarchistes d’Argentine suite à l’élection de Milei, grèves des ouvrières du textile au Bangladesh, autogestion en Catalogne, 40 de la marche pour l’égalité et contre le racisme, lutte pour la vérité sur l’assassinat d’Abdennbi Ghemia, mouvement de l’immigration et des banlieues, les femmes contre les crimes policiers, bagne de Guyane

suite

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut