Le 8 mars, c’est toute l’année ! C’est le système qu’il faut changer !

Version imprimable de cet article Version imprimable


La liste des discriminations et violences subies par les femmes en France est toujours aussi longue :

- salaires inférieurs à ceux des hommes

- boulots déqualifiés et déconsidérés

- temps partiels

- cantonnement à certaines filières « féminines »

- travailleuses pauvres

- plafond de verre

- inégale réparttion des tâches ménagères et soins aux enfants

- violences de couples

- viols avec la tolérance sociale associée

- viols par inceste

- mise à disposition commerciale des corps : prostitution, gestation pour autrui

- propagande masculiniste expliquant que ce sont les hommes les victimes

S’y ajoutent les effets plus graves pour les femmes du dépouillement des pauvres au profit des riches :

- démantelement de l’hôpital et en particulier des centres pratiquant les IVG

- baisse des ressources des associations d’aide dont les femmes sont les principales bénéficiaires puisque les plus pauvres

- difficultés à accéder au logement, avec comme solution la prise en charge des enfants par les services sociaux et la séparation

- suppression massive des emplois publics occupés par des femmes

- non revalorisation des allocations aux plus pauvres

Et les effets de la politique raciste du gouvernement :

- impossibilité d’obtenir des papiers en France, quasi disparition du statut de réfugiée

- expulsion de familles, mise en centre de rétention de bébés avec leurs mères

- stigmatisation des femmes voilées

Ce ne sont pas quelques lois qui peuvent changer les choses mais un renversement total du système !

Nous voulons :

- une éducation non sexiste, rendant l’égalité évidente

- la fin de la valorisation du couple hétérosexuel, conduisant les femmes à l’autonomie économique et sociale et l’indépendance affective

- une prise en charge collective des tâches de soins aux autres

- une prise en charge collective des tâches « ménagères »

- la réappropriation des richesses par ceux et celles qui les créent

8 Mars 2012
 
☰ Accès rapide
Retour en haut