Paris : soutien aux grèves de sans-papiers

Version imprimable de cet article Version imprimable


Sans-papiers

L’arme de la grève

Le mardi 15 avril plusieurs centaines de travailleurs et de travailleuses sans-papiers, soutenus par des organisations syndicales CGT, ont entamé en région parisienne un mouvement coordonné de grève et d’occupation de leurs lieux de travail pour obtenir du gouvernement leur régularisation.

Ce mouvement pointe l’injustice d’un système qui prive de papiers des centaines de milliers de personnes tout en organisant leur exploitation. Le défaut de papier permet aux patrons de leur imposer des conditions de travail dégradées et facilite leur licenciement. Plusieurs grèves ont par le passé permis d’obtenir des régularisations. La lutte débutée hier s’élargit à un nombre croissant de salarié-e-s.

Ces grèves méritent la participation la plus large et le plus fort possible de la part du mouvement social et syndical. La solidarité de tous les travailleurs, avec ou sans-papiers, sera déterminante pour en finir avec l’arbitraire patronal et étatique.

Alternative libertaire affirme son soutien au mouvement en cours des travailleurs et des travailleuses sans-papiers.

Nous appelons à participer au rassemblement qui se tiendra à Paris le mercredi 16 avril devant le ministère du Travail (métro Varenne) à 17 heures.

Alternative libertaire, le 16 avril 2008

 
☰ Accès rapide
Retour en haut