Nouvelle-Calédonie : communiqué de soutien à l’USTKE, Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités

Version imprimable de cet article Version imprimable


Alternative Libertaire dénonce la violente répression policière et judiciaire dont sont victimes les syndicalistes de l’USTKE, Union Syndicale des Travailleurs Kanaks et des Exploités, dans le conflit qui les oppose à l’entreprise privée de transport CARSUD, filiale du groupe Veolia.

Nous nous associons à la lutte pour la libération dans les plus brefs délais des camarades arrêtés, et exigeons l’abandon des poursuites à leur égard. Nous dénonçons ce nouvel avatar de la criminalisation du mouvement syndical, doublé d’une tentative aux relents coloniaux de mis au pas des mouvements d’émancipation en Nouvelle-Calédonie. Nous soutenons en outre la lutte de l’USTKE pour un véritable service public des transports accessible à tous, disposant de moyens humains et matériels, et en conséquence pour le retrait de Veolia du domaine des transports publics dans l’ile.

Le secrétariat international d’Alternative Libertaire

 
☰ Accès rapide
Retour en haut