AL de septembre est en kiosque !

Epidémie de licenciements ; rentrée sociale ; lutte contre le chômage ; Eric Dupond-Moretti ; Gisèle Halimi ; Métallurgie ; IUMM ; intermittence sur le grill ; fafs à l’assaut des facs ; framasoft ; Georges Ibrahim Abdallah ; Liban ; train maya ; contre le servage des saisonniers ; 1870, Bakounine à Lyon ; Alternative International Mouvement ; Philippe Clochepin

Au sommaire :

Édito
- A visage découvert

Pleins feux
- Epidémie de licenciements : le bon vaccin, c’est la lutte
- Rentrée antisociale : l’agenda Macron-Castex

Politique
- Orientation communiste libertaire : les luttes contre le chômage et les licenciements

Antipatriarcat
- Eric Dupond-Moretti :un violeur à l’intérieur, un complice à la justice
- Gisèle Halimi : à la conquête du droit des femmes
- #IwasCorsica : pour enfin briser l’omerta

Syndicalisme
- Métallurgie : comment l’UIMM veut faire bosser plus en payant moins
- Entre virus et patronat : les intermittent.es sur le grill

Antifascisme
- Rentrée : qui sont les fafs à l’assaut des facs ?

Numérique
- Framasoft : agenda militant : mobilizon nous

International
- Georges Ibrahim Abdallah : un révolutionnaire libanais embastillé depuis 36 ans
- Liban : après les catastrophes, l’heure de régler les comptes

Écologie
- Mexique : le « train maya », arme de domination
- Agriculture : contre le servage des saisonniers

Histoire
- Il y a cent cinquante ans : faire la guerre et la révolution, avec Bakounine à Lyon

Culture
- Alternative International Mouvement : « être plus ouverts aux diverses contre-cultures »
- Peinture et sculpture : femmes des années 50
- Souvenirs : Philippe Clochepin, anarchiste

Actualité UCL
- Sans-papiers : des marches dans tout le pays

Edito : à visage découvert

 

Epidémie de licenciements : le bon vaccin c’est la lutte !

Depuis la crise du Covid-19 et le confinement qui s’en est suivi, les licenciements se multiplient alors même que les entreprises concernées ont des décennies de profit derrières elles. Sans une réaction forte, une explosion du chômage est à craindre.

 

Sans-papiers : des marches dans tout le pays

Plusieurs marches de sans-papiers à travers toute la France convergeront à Paris le 17 octobre afin d’obtenir la régularisation de toutes et tous les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention administrative (CRA) et un logement pour toutes et tous. Des groupes rallieront la capitale via cinq parcours principaux, et agrégeront du monde en cours de route.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut