Communiqué unitaire

Kanaky vers l’indépendance

Version imprimable de cet article Version imprimable


A l’occasion du deuxième référendum organisé le 4 octobre 2020, le peuple Kanak a, une nouvelle fois, très largement confirmé sa volonté de mettre fin à la colonisation française et d’accéder à l’indépendance. Le résultat est amplifié en ce sens par rapport au résultat du premier referendum du 4 novembre 2018. Communiqué du collectif Solidarité Kanaky dont est membre l’UCL.

Les résultats, là où le peuple kanak vit majoritairement sont éloquents : 84,3% de « oui à l’indépendance » dans la province des Îles et 77,8% dans celle du Nord (29,1%, dans la troisième province, celle du Sud).

Résultat global : 46,6% pour l’accès à l’indépendance (43,6% en 2018). Il intègre le vote de milliers de personnes directement issues de la politique de peuplement de la colonie appliquée durant des années par l’Etat français, et ignore les nombreuses et nombreux Kanak qui, une fois de plus, n’ont pu voter.

Les organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky sont en France, dans l’Etat colonial, pas en Kanaky. Nous n’entendons nullement agir ou décider à la place des femmes et des hommes de Kanaky. Cela revient au peuple Kanak !

Prolongeant notre engagement anticolonialiste, qui est celui d’une partie du mouvement syndical, associatif et politique français, notre rôle est d’informer sur la réalité coloniale, d’être solidaires contre la répression, de soutenir celles et ceux qui luttent pour leur indépendance. Le droit à l’autodétermination du peuple Kanak est inaliénable.


Nous nous rassemblons au sein du collectif Solidarité Kanaky afin d’appuyer les luttes du peuple kanak ; notamment, les mouvements associatifs, syndicaux ou politiques qui agissent pour le droit à l’autodétermination des Kanak, pour l’indépendance de Kanaky. Nous combattons le colonialisme. Notre objectif est de faire connaître et comprendre la situation coloniale qui est celle de Kanaky, d’informer sur les luttes menées sur place, de soutenir les mouvements indépendantistes locaux. Cette action s’inscrit dans un cadre internationaliste et anticolonialiste global.

Organisations membres du Collectif Solidarité Kanaky :

- CNT (Confédération Nationale du Travail),

- Ensemble !,

- FASTI (Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s),

- FUIQP (Front Uni des Immigrations et des Quartiers populaires),

- MJKF (Mouvement des Jeunes Kanak en France),

- Ni guerre ni État de Guerre,

- NPA (Nouveau parti anticapitaliste),

- PCOF (Parti communiste des Ouvriers de France),

- PIR (Parti des indigènes de la République),

- STC (Sindicatu di i Travagliadori Corsi)

- Survie

- UCL (Union communiste libertaire)

- Union syndicale Solidaires

- USTKE (Union Syndicale des Travailleurs Kanak et des Exploités (en France).

Le site internet du collectif Solidarité Kanaky

 
☰ Accès rapide
Retour en haut