Brève

Amazon France : oh la belle claque

Version imprimable de cet article Version imprimable


La terre a tremblé sous les pieds de Jeff Bezos le 14 avril ! Amazon, sa puissance, son arrogance... et son armada d’avocats ont perdu en référé face à SUD-Commerce.

En effet, le tribunal de Nanterre a ordonné aux six sites français – sous peine d’une amende de 1 million d’euros par jour – de cesser toute activité en dehors des produits essentiels (santé, hygiène, alimentation, soit 10 % des produits selon SUD).

Confirmation en appel le 24 avril : chaque livraison illicite sera punie de 100.000 euros d’amende ! C’est une grande victoire (lire dans Alternative libertaire d’avril 2020). Dépité, Amazon France a préféré fermer provisoirement ses six sites. Le respect des mesures sanitaires doit être contrôlé par les syndicats.

Jérôme (UCL Douai) 

 
☰ Accès rapide
Retour en haut