Avec les travailleurs et travailleuses de Guadeloupe

Version imprimable de cet article Version imprimable


Alternative libertaire salue la grève générale menée depuis 8jours par les travailleuses et travailleurs guadeloupéen-ne-s sous l’impulsion de leurs organisations syndicales, politiques et associatives réunies dans le collectif Kont pwofitasyon (Contre l’exploitation outrancière).

Après la mobilisation du peuple guyanais contre la vie chère, il y a quelques semaines, ce mouvement vient rappeler que la crise du capitalisme que l’Etat français et le patronat veulent faire payer à l’ensemble des travailleurs-ses est encore plus violente dans les DOM et les TOM du fait de la domination coloniale.

Cette grève qui met en avant des revendications d’urgence est porteuse d’espoir. C’est pourquoi nous la soutenons .

Le gouvernement et le Medef qui ont fait le choix d’ignorer cette mobilisation doivent accepter de négocier sur les bases de la plate-forme revendicative proposée par les 50 organisations qui soutiennent cette grève.

Cette dernière doit servir d’exemple non seulement pour tous les peuples colonisés mais également pour les travailleurs et travailleuses de France et d’ailleurs.

La journée de mobilisation du 29 janvier gagnera en force et en perspective, si elle fait écho à la lutte du peuple guadeloupéen.

C’est en effet par la grève générale interprofessionnelle dans l’unité qu’il sera possible de faire reculer ce pouvoir colonial et capitaliste et favoriser l’émergence d’un projet d’émancipation.

Alternative libertaire, le 27 janvier 2009

 
☰ Accès rapide
Retour en haut