AL d’octobre est en ligne !

Fin de l’abondance, Décroissance, Racisme d’Etat, Attaques contre les personnes trans, Mutilations des personnes intersexes, Libertaires contre l’islamophobie, Social démocratie en Suède, L’extrême droite au pouvoir en Italie, Féminisme basque, Extrême droite et éducation, Anniversaire du FN, Guerre culturelle, Union locale, Contrats précaires à l’université, Unification du syndicalisme au congrès de Montpellier 1902, piège de l’union sacrée en Ukraine,LVMH, Ecofascisme, Révolte des femmes en Iran, Jeux olympiques, Décès d’Élisabeth II, Avortement, Guérilla naxalite.

Edito : il n’y a pas de fatalité

Au mois de juin dernier, après une campagne des législatives où la droite avait surjoué la peur du spectre gauchiste que représentait à leurs yeux la Nupes pour effrayer le chaland, 89 députés frontistes faisaient leur entrée à l’Assemblée nationale. Dès les premiers textes présentés au Palais Bourbon, nous avons vu l’extrême droite appuyer les mesures les plus antisociales de la Macronie.

 

Sobriété : La fin de l’abondance ? Décroissons le capitalisme

Alors que Macron et les capitalistes tentent d’imposer la casse du système social au nom d’une nécessaire « sobriété », il devient urgent de s’organiser contre ce qui s’annonce déjà comme une transition menée par la concurrence entre capitaux.

 

Offensive sécuritaire : Racisme mécanique de l’État Français

Il n’y a pas que les températures qui ont été étouffantes cet été. Profitant de la démobilisation estivale habituelle, l’État français a multiplié les offensives sécuritaires et racistes. Ajout du ministère des Outre-mer au portefeuille du ministre de l’Intérieur, projet de restriction des titres de séjour, augmentations du nombre de gendarmes et de policiers, maintien du contrôle aux frontières intérieures de l’Union Européenne, expulsions sur des motifs racistes ou islamophobes : le fond de l’air en France est décidément brun.

 

Entretien avec Bicheyte : « Cette attaque va bien au delà des personnes trans »

Alors que nous assistons depuis plusieurs semaines à une vague de harcèlement transphobe suscitée par une affiche du Planning Familial représentant un homme enceint, Bicheyte, militante anarchiste et transfémimiste revient sur le courant politique à son origine pour Alternative Libertaire. Le texte qu’elle a écrit est disponible sur le blog Touite Longueur.

 

Avortement : Pourquoi il faut continuer à se battre

Le 28 septembre, l’UCL était dans la rue avec un BD-tract pour :

 

Lire : Irène, « Hilaria »

La militante féministe et libertaire Irene nous offre un second livre aussi original que pertinent. L’ouvrage retrace la vie de son aïeule Hilaria et de ses enfants, et déroule à partir de cette mémoire familiale des analyses politiques pour nos luttes d’aujourd’hui.

 

Quinzaine de visibilité intersexe : Pour mettre fin aux mutilations

La période du 26 octobre au 8 novembre est la quinzaine de visibilité intersexe. C’est l’occasion de faire la lumière sur des luttes souvent oubliées, mais capitales aux luttes antipatriarcales.

 

Suède : Le crépuscule de la social démocratie

Les élections de septembre dernier en Suède, perdues par les sociaux-démocrates au profit d’une alliance des droites, est le symbole de l’incapacité systémique de la stratégie sociale-démocrate.

 

Italie : Vol noir sur la péninsule

Le 25 septembre, les Italiens ont élu un nouveau Parlement. L’union de la droite et de l’extrême droite l’a emporté, propulsant Georgia Meloni, la cheffe du parti fasciste Fratelli d’Italia, au pouvoir.

 

2012 : L’appel des libertaires contre l’islamophobie

En 2012 était publié l’appel « libertaire et sans concession contre l’islamophobie ». Signé par plusieurs dizaines de militants, il provoqua une prise de conscience chez les libertaires.

 

50 ans de F-Haine : Un anniversaire discret

En octobre 1972 était créé le Front national, vitrine politique et présentable d’Ordre nouveau. Pour la première fois depuis les années 1940, les principales familles d’extrême droite se trouvaient réunies.

 

Offensive réactionnaire : Les fachos de retour sur les bancs de l’école

Le pseudo syndicat étudiant la Cocarde étudiante se développe depuis 2015 sur les campus et dans les lycées et regroupe des militants d’extrême droite de plusieurs tendances pour mener la bataille idéologique au sein des lieux d’études.

 

Repérages : « Culture war & moral panic »

 

Université : Les smicards se rebiffent

L’Université connaît un fort taux de contrats précaires. L’isolement des personnels précaires complique la mobilisation. Mais des collectifs de précaires et syndicats de lutte ont déjà quelques victoires à leur actif.

 

Interprofessionnel : A quoi sert une union locale ?

Les 11 et 12 octobre, la CGT a organisé une Conférence sur les Unions locales (UL). Le texte qui a fixé l’objectif de cette Conférence débute par cette question existentielle  : « À quoi sert une UL ? ». Question pour le moins… centrale, à laquelle nous pouvons tenter d’apporter une réponse.

 

Royaume-Uni : Lizzie’s in a box, and now, let’s abolish the monarchy

Le décès de la reine Elizabeth II après soixante-dix ans de règne dans un contexte social explosif marqué par une inflation record et une puissante vague de grèves a eu pour effet de paralyser les mouvements sociaux. Nous publions l’analyse d’une organisation communiste libertaire britannique.

 

Ukraine : Le piège de l’union sacrée

Le pouvoir ukrainien profite de la guerre contre l’envahisseur russe pour faire passer des « lois d’exception » réduisants les droits des travailleuses et des travailleurs.

 

JO 2024 : Paris obtient la médaille d’or du saccage dans le 93

En Seine-Saint-Denis, alors que les travaux pour les Jeux olympiques 2024 progressent, plusieurs collectifs militent contre l’invasion de leur territoire, les expulsions de squats, la destruction des lieux de biodiversité et la gentrification sécuritaire et raciste du 93.

 

Confédération paysanne : Vendanges sauvages chez LVMH

La spéculation foncière file bon train sur les vignes du rosé de Provence et attire les appétits financiers. Le 28 août dernier, la Confédération paysanne et les Soulèvements de la terre organisaient une vendange sur la propriété de Bernard Arnault contre l’accaparement des terres et la financiarisation de l’agriculture.

 

Lire : Dubiau, « Écofascismes »

Antoine Dubiau reprend cet automne la tournée de présentation de son premier ouvrage, Écofascismes, dans lequel il mesure, loin des préjugés autour de ce terme, le double mouvement d’écologisation du fascisme et de fascisation de l’écologie.

 

Lire : Shah, « Le Livre de la jungle insurgée, Plongée dans la guérilla naxalite en Inde »

Grâce au récit personnel de son expédition avec la guérilla et les souvenirs de ses longs séjours chez les Naxalites, Alpa Shah nous permet de découvrir l’histoire d’une lutte armée rarement évoquée, d’un mouvement égalitariste et anticapitaliste méconnu, qui agite pourtant l’Inde depuis plus de cinquante ans.

 

Lire : Emmanuelle Richard, « Hommes »

En cette rentrée littéraire, un titre s’arrache en librairie  : Cher Connard, de Virginie Despentes.

 

Lire : Marzouki, « Tazmamart : Cellule 10 »

Ahmed Marzouki est un rescapé du tristement célèbre bagne Tazmamart. Il témoigne au début des années 2000, au nom des survivants et des disparus, de l’horreur vécue.

 

Lire : Zalett et Fihn, « Te plains pas, c’est pas l’usine. L’exploitation en milieu associatif »

La première édition du livre Te plains pas, c’est pas l’usine, date du « monde d’avant », début 2020. Deux ans plus tard, pas une ligne du constat initial n’était à change. Mais il fallait enrichir le texte des enseignements de la période de confinement et de ses suites...

 

1902 : L’unification du syndicalisme est proclamée à Montpellier

Une irrésistible convergence aura eu raison des patriotismes d’organisation. Le 26 septembre 1902, au congrès de Montpellier, la Fédération des bourses du travail a fusionné dans la CGT, lui donnant sa morphologie définitive, à la fois verticale (les fédérations professionnelles) et horizontale (les ­unions locales). C’est l’« Unité ouvrière », une mutation telle qu’on parlera de « deuxième naissance » pour cette organisation qui s’apprête à inventer le syndicalisme révolutionnaire.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut