AL n°318 (juillet-août 2021)

France : gagner la bataille antiraciste ; Régionales : la fin du chantage au vote barrage ; les femmes cassent les frontières ; Angers : L’Étincelle s’éteint, la flamme demeure ; Madama ; Syndicalisme chez les livreurs, à la SNCF, à la Ville de Paris, dans la culture, service d’ordre de la CGT ; dossier spécial Révolution haïtienne (1791-1804) ; Darmanin ; Kurdistan, Maroc ; Politique agricole commune, Procès de Bure, Green Bans ; 150 ans de la Commune

Edito : Cadet Roussel a trois neurones

Qu’est-ce qui a bien pu pousser Fabien Roussel, candidat du PCF à la présidentielle, à ânonner que « quand on ne bénéficie pas du droit d’asile on a vocation à rentrer chez soi » ? Qui plus est sur Cnews, le radio-Paris du XXIe siècle ?

 

Face au pouvoir : gagner la bataille antiraciste en France

Loi «  séparatisme  », polémique sur «  l’islamo-gauchisme  », déclarations politiques antisémites, tribunes militaires et policière... L’année écoulée a vu une déferlante raciste faisant dangereusement consensus. Notre camp social, traversé par ces clivages, doit mener une bataille radicale pour faire reculer le racisme à une échelle de masse.

 

Elections régionales : la fin du chantage au vote barrage

L’abstention est devenu un phénomène viral, le système se grippe et le statu quo n’est plus une option. S’abstenir, c’est bien mais ce n’est pas suffisant.

 

Dans le monde : le droit à l’avortement, toujours à conquérir

Près de 50 % des femmes vivent dans un pays où le droit à l’avortement n’existe pas ou de façon très restrictive. Selon les pays, les opposants n’ont pas les mêmes motivations. Entre réactionnaires natalistes d’extrême-droite, gouvernements conservateurs, chefs religieux, les ennemis des droits des femmes sont nombreux. Et il faut y ajouter les faux amis.

 

Nice : les femmes cassent les frontières

Depuis les rencontres féministes européennes de 2019, le collectif Toutes aux frontières revendique la liberté de circulation. Le premier rassemblement a eu lieu le 5 juin à Nice et a réuni plusieurs milliers de manifestant·es.

 

22. Syndicalisme et activités de soin : les aidants sont des aidantes

Vieillissement de la population, luttes et difficultés de recrutement dans les métiers du soin, donnent de quoi réfléchir aux stratégies et revendications portées par le syndicalisme dans le cadre de la lutte féministe.

 

Local militant à Angers : l’Etincelle s’éteint mais la flamme demeure

Ouvert en 1997, le local associatif, autogéré et militant angevin, l’Étincelle fermera ses portes en juillet. Haut lieu de la vie politique et contre-culturelle locale, retour parcellaire sur la vie mouvementée et mouvementiste de l’Étincelle.

 

Livreurs : ni stigmatisés ni bannis, respectés !

De plus en plus de sans-papiers, plus souvent en scooter qu’à vélo : avec la baisse des tarifs, le prolétariat à deux roues a évolué ces dernières années. Et avec lui le regard des plateformes, des client·es… et des municipalités. L’union fera la force pour ne plus se faire traiter d’« esclave » ni interdire certaines zones privilégiées.

 

Il vit ici, il reste ici : où es-tu, Madama ?

Madama, un jeune migrant malien menacé d’expulsion par la préfecture de Haute-Loire, s’est enfui de sa famille d’accueil. L’État, par les pressions et la peur, a eu raison du jeune homme, mais aussi de la famille qui l’accueillait depuis deux ans. Retour sur les violences et le racisme ordinaire de l’administration française.

 

Quartiers populaires : en lutte contre le déconventionnemnt et la gentrification

Les habitants du quartier Liberté Vert-de-Maisons de Maisons-Alfort (94) s’opposent au projet du bailleur In’li de ne pas renouveler la convention qui expire en juin 2022. Le déconventionement signifiera que les logements pourront être alignés sur ceux du secteur privé avec des hausses de loyers inacceptables.

 

Ville de Paris : on ne bossera pas une minute de plus !

Un jour ce sont les bibliothèques, tel autre les musées, tel autre les crèches ou les cantines scolaires… La grève, il faut que ça soit tous ensemble si on veut bloquer l’augmentation du temps de travail ! Mais pas facile de faire le lien entre les 57 000 agentes et agents de la Ville.

 

Nadejda Tilhou (SUD-Culture Loiret) : « Notre travail est non rémunéré, invisible »

Nadejda Tilhou est intermittente, autrice et syndicaliste, en lutte contre la réforme de l’assurance chômage. Avec en toile de fond, et comme dans d’autres secteurs (li­vreurs à vélo, auto-entrepreneurs), la question du type de contrat et du salariat.

 

Service d’ordre de la CGT : volonté de mutation

Le 1er mai à Paris, le cortège CGT a été attaqué par une petite foule antisyndicaliste. Parmi les justifications a posteriori de ce triste épisode, il y avait l’envie de se venger d’un SO jugé stalinien, autoritaire et viriliste. C’est ignorer la mutation en cours depuis plusieurs années. En 12 questions-­réponses, le blog Communistes libertaires de la CGT a fait le point avec des camarades qui participent à cette évolution.

 

Ferroviaire : dans tous les métiers, le ras-le-bol est palpable

Bien que le mouvement de grève de l’année dernière, reconductible dans le ferroviaire, n’ait que repoussé la réforme des retraites, des luttes sont à nouveau organisées dans différents sites et secteurs. Mais face à l’accélération de l’ouverture à la concurrence et du dumping social qui l’accompagne, il est temps d’envisager une riposte d’ampleur.

 

Édito : Ci-gît l’esclavagisme

Le dossier spécial d’Alternative libertaire de juillet-août 2021 a voulu dépasser les légendes dorées et l’hommage aux grands personnages, pour comprendre les ressorts populaires de la Révo­lution haïtienne (1791-1804), qui ­sonna le début de la fin du système esclavagiste dans l’hémisphère occidental.

 

Dossier Révolution haïtienne : Le bris des chaînes, le feu à la plaine

En août 1791, la colonie de Saint-Domingue – actuel Haïti –, poule aux œufs d’or du royaume de France, est balayée par l’insurrection des esclaves. L’ordre social et racial, qui ne tenait que par la terreur, s’effondre. Mais les chefs insurgés hésitent sur les suites  : s’installer dans le marronnage ? Négocier de meilleures conditions de travail  ? Une alternative va émerger  : l’abolition de l’esclavage ou «  liberté générale  ».

 

Dossier Révolution haïtienne : Une société structurée par la « barrière de couleur »

À Saint-Domingue, la ségrégation était fondée sur trois «  races  » officiellement reconnues, elles-mêmes traversées de hiérarchies sociales.

 

Dossier Révolution haïtienne : Saint-Domingue, la colonie la plus lucrative du monde

Surnommé « la perle des Antilles », Saint-Domingue est devenue, dans le dernier tiers du XVIIIe siècle, le modèle le plus achevé d’« île à sucre » façonnée par le capitalisme européen.

 

Dossier Révolution haïtienne : S’allier aux impérialistes pour les battre

Alors que forces espagnoles et anglaises envahissent Saint-Domingue, les chefs de l’insurrection noire jouent des rivalités entre puissances esclavagistes pour faire avancer leur propre cause. En août 1793, acculées à implorer leur secours, les autorités françaises abolissent l’esclavage.

 

Le panafricanisme, né de la Révolution haïtienne

À Bois-Caïman, en août 1791, le soulèvement qui allait faire d’Haïti le lieu de naissance du panafricanisme donnait tout son sens à la devise « l’union fait la force ».

 

Dossier Révolution haïtienne : À Paris, les parlementaires courent derrière les événements

Il fallait de quatre à six mois pour que les nouvelles traversent l’Atlantique. Et que l’évolution des rapports de force à Saint-Domingue se répercutent sur les débats à l’Assemblée. L’inverse était moins vrai…

 

Dossier Révolution haïtienne : L’irrésistible ascension de Toussaint Louverture

L’esclavage aboli, les autorités républicaines engagent une transition vers le salariat. Mais les travailleuses et travailleurs résistent aux nouvelles conditions d’exploitation. Rallié à la République française, Toussaint Louverture va voler de succès en succès, jusqu’à devenir l’homme fort de la colonie.

 

Sanite, Marie-Jeanne, Solitude : Trois héroïnes de l’émancipation aux Antilles

Des quelques figures passées à la postérité, on sait en réalité peu de choses, encombrées d’inventions. Citons trois d’entre elles.

 

Dossier Révolution haïtienne : Un portrait intellectuel du « Spartacus noir »

Toussaint Louverture, personnalité complexe et réservée, tenait à contrôler son image pour la faire coller au rôle qu’il pensait devoir jouer devant l’Histoire. Ses conceptions fondamentalement révolutionnaires étaient mâtinées d’un net conservatisme. D’où venaient-elles ?

 

Dossier Révolution haïtienne : Le legs maudit des grandes plantations

Après avoir chassé les Britanniques, éliminé son rival André Rigaud au prix d’une guerre civile, puis unifié l’île en envahissant l’Est espagnol, Toussaint Louverture veut reconstituer les finances publiques. Problème  : les ex-esclaves continuent de fuir les champs de coton et de canne à sucre.

 

Dossier Révolution haïtienne : Le regard d’Aimé Césaire sur le « caporalisme agraire »

Homme de lettres et léniniste martiniquais, Aimé Césaire (1913-2008) a consacré plusieurs écrits à Haïti, dont notamment une pièce de théâtre, La Tragédie du roi Christophe (1963), et une étude historique, Toussaint Louverture. La Révolution française et le problème colonial (Présence africaine, 1960), dont sont extraits ces quelques paragraphes.

 

Dossier Révolution haïtienne : La Constitution louverturienne de 1801, révolutionnaire et conservatrice

Conserver les acquis de la révolution, tout en rétablissant l’ordre social. Comme Bonaparte en France, Toussaint veut «  terminer  » la révolution.

 

Dossier Révolution haïtienne : Les sentiers tortueux de la guerre d’indépendance

Venue reprendre le contrôle de l’île, l’expédition française multiplie les crimes et les massacres. La fièvre jaune et le soulèvement populaire vont la mettre en déroute. Mais de féroces rivalités vont également déchirer la résistance indépendantiste.

 

Dossier Révolution haïtienne : En Guadeloupe, malgré la résistance, Bonaparte rétablit l’esclavage

En mai 1802, un mauvais pressentiment provoque une mutinerie anti-esclavagiste, vite écrasée. Mais l’écho du retour de l’esclavage à la Guadeloupe va provoquer l’insurrection populaire à Saint-Domingue.

 

Sudhir Hazareesingh (historien) : « L’abolition de 1793 a été imposée par les révolutionnaires noirs »

Mauricien, anglophone et francophone, Sudhir Hazareesingh est chercheur à l’université d’Oxford. Spécialiste de la Révolution française et du Premier Empire, il a récemment publié Toussaint Louverture (Flammarion, 2020), une monumentale biographie recourant à des sources inédites. Il a répondu à quelques questions d’Alternative libertaire.

 

Amériques : Les répercussions politiques de la Révolution haïtienne

La première révolte d’esclaves « réussie » va inspirer, de façon contradictoire, tant les Africaines et Africains esclavisés dans des colonies européennes voisines, que les dirigeants indépendantistes sud-américains, comme Simon Bolivar.

 

Dossier Révolution haïtienne, épilogue : Face à l’impérialisme, défier ou concilier ?

Fin décembre 1803, l’indépendance était gagnée. Restait à relever deux défis  : assurer la survie de la « première république noire » face aux menaces de revanche ; répondre aux aspirations d’un peuple qui certes était prêt à défendre sa révolution, mais voulait aussi goûter à la liberté acquise.

 

Fascisation : de quoi Darmanin est-il le nom ?

Transfuge de droite, le bonhomme – toujours sous le coup d’une plainte pour viol – se distingue par des positions homophobes, islamophobes et antisémites. À ses yeux Marine Le Pen est trop molle. Enfin, en tant que ministre de l’Intérieur, il a en charge notre sécurité… ce qui n’est pas pour nous rassurer.

 

Les meurtriers de Clément condamnés en appel

Vendredi 4 juin, la cour d’assises d’Evry a condamné en appel les deux anciens skinheads néonazis pour la mort de notre camarade Clément Méric à huit et cinq ans d’emprisonnement.

 

Kurdistan : l’ombre d’Erdogan plane sur l’Europe

Deux militant·es de l’UCL ont tenté de rejoindre la mission européenne chargée d’observer les crimes de guerre turcs au Kurdistan irakien. Refoulé·es, comme nombre de délégué·es, il et elle rendent compte de la situation gravissime sur place.

 

Maroc : retour vers les années de plomb ?

Le Maroc connait son pire durcissement autoritaire depuis plus de trente ans. Répression de manifestant·es, arrestations de journalistes, interdiction de journaux, la monarchie marocaine continue ses vieilles recettes et son despotisme en plein jour.

 

Marc Tomsin (1950-2021), un anarchiste à la croisée des mondes

Drôle de printemps. Alors que l’épidémie semble reculer, que le beau temps s’installe et que les sociabilités respirent un peu à nouveau, la mort de notre ami et camarade Marc Tomsin, le 8 juin, est venue bousculer l’enthousiasme des belles journées printanières.

 

Politique agricole commune : pour le bien commun et l’agriculture paysanne

La Politique agricole commune pour la période 2023-2027 a été définie. Encore une occasion manquée de réorienter les fonds publics vers le maintien et l’installation de paysannes et paysans, et de rendre les pratiques agricoles plus écologiques. Que revendique la gauche paysanne ?

 

Procès de Bure : nous sommes toutes et tous des malfaiteurs

Début juin 2021 se tenait le procès de sept militant·es antinucléaires de Bure. Avec une justice qui peine à masquer son parti pris en faveur de l’industrie nucléaire, et face à un État sur les nerfs, on se serre les coudes et on prépare déjà la suite !

 

Hervé Kempf : « Il est vital de sortir du capitalisme et de passer à une autre phase de l’histoire »

Après avoir rendu-compte du dernier essai d’Hervé Kempf, Que crève le capitalisme. Ce sera lui ou nous ! Nous avons voulu prolonger cette réflexion et sa réception par un entretien dans lequel l’auteur précise son point de vue sur plusieurs questions.

 

Green bans : quand les maçons disent non, c’est non !

Les Green Bans, c’est une histoire inspirante de lutte syndicale en convergence avec l’écologie. Mais pas seulement ! Dans les années 1970 en Australie, les ouvriers et ouvrières syndiqué·es du BTP revendiquent de choisir les finalités de leur travail.

 

Lire : Impossible

Accident de montagne ou règlement de compte entre anciens camarades de lutte ? Erri de Luca explore la mémoire d’une époque.

 

Lire : Ainsi nous leur faisons la guerre

La vivisection publique d’un chien à Londres au tout début du XXe siècle, l’enlèvement d’un bébé singe rendu aveugle dans un laboratoire de recherche californien en 1985, l’escapade d’une vache et de son veau, échappés d’une bétaillère, sur la rocade de Charleville-Mézières en 2014. Avec ces trois récits, Joseph Andras interroge l’ambiguïté de nos relations avec le vivant, sous l’égide du progrès.

 

Lire : une BD pour un petit éloge de la sodomie

Dans une Renaissance imagi-naire, une jeune fille s’interrogesur la nécessité d’épouser celuique ses parents ont choisi pourelle. Dans Peau d’homme, tout necommence donc pas tellementcomme un conte...

 

Lire : le Renard et la couronne. Roman ado

Ça commence très mal  : Ana, 10 ans, pleure à chaudes larmes au chevet de sa grand-mère, qui meurt. Voilà notre héroïne totalement seule au monde. Elle décide de tenter sa chance dans la grande ville voisine, et se met en route. C’est le début d’une foule d’aventures palpitantes  !

 

Cinéma : les Mutins de Pangée and chill

Voici trois films de fiction tout public qui s’emparent des idées libertaires, disponibles en VOD ou en DVD. Vous les trouverez notamment sur la plateforme en ligne CinéMutins, créée par la coopérative audiovisuelle et cinématographique Les Mutins de Pangée, et son excellent catalogue.

 

150 ans de la Commune : du mur des Fédérés à la place de la Fraternité

Magnifique commémoration, les 29-30 mai. Le samedi matin, rassemblement festif place de la République, à Paris, puis 5 000 à 10 000 personnes ont défilé jusqu’au cimetière du Père-Lachaise.

 
 
☰ Accès rapide
Retour en haut