Communiqué UCL

Zemmour candidat : faisons taire l’extrême droite !

Version imprimable de cet article Version imprimable


Mettant fin à un faux suspens entretenu depuis des mois par le cirque médiatique, Éric Zemmour a officialisé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2022, à travers une vidéo publiée sur les réseaux sociaux puis une invitation en grandes pompes au JT de 20h sur TF1. Contre l’extrême droite, mobilisons nous massivement à Paris le 5 décembre !

Dans une vidéo avec une mise en scène rappelant Charles de Gaulle lors de l’appel du 18 juin 1940 afin d’occulter ses sympathies pour le régime de Vichy, Éric Zemmour y déroule son traditionnel discours réactionnaire. Fantasmant une France parfaite par son histoire conquérante et dominatrice, on y retrouve d’abord ses obsessions identitaires habituelles : racisme décomplexé, islamophobie, théorie du « grand remplacement ». Le candidat fasciste se cherche également une crédibilité en abordant timidement les questions d’économie et de chômage, mais nous ne nous y tromperons pas : le candidat Zemmour est un allié indéfectible de la bourgeoisie, qui l’a propulsé et financé.

Reçu plus tard sur le plateau de TF1 en prime-time, Zemmour tente de passer pour un candidat normal et dédiabolisé. Sans être réellement bousculé sur le fond, il tentera même de nous faire oublier son sexisme et sa LGBTIphobie en affirmant que « [sa] candidature est celle qui défend le mieux les femmes » ! La candidature Zemmour est ainsi le fruit de décennies de banalisation de l’extrême droite dans l’espace médiatique et politique. Tout au long de sa carrière Éric Zemmour a lui-même grandement participé à l’omniprésence des thématiques identitaires et sécuritaires dans l’espace public.

Face à cette menace fasciste grandissante, il nous faut instaurer un rapport de force unitaire et populaire, dans nos contre-pouvoirs comme dans la rue. Comme à Marseille, Zemmour doit être dégagé, partout où qu’il aille ! C’est dans cette dynamique que l’Union communiste libertaire appelle, avec la Jeune Garde, Solidaires et la CGT, ainsi que des dizaines d’autres organisations du mouvement social, à une manifestation le dimanche 5 décembre à 13h, boulevard Barbès à Paris : contre le meeting de Zemmour, tous et toutes ensemble faisons taire l’extrême droite !

L’Union communiste libertaire, le 1er décembre 2021

 
☰ Accès rapide
Retour en haut